CORSEBILLETS

Vaiteani en concert à l'Aghja

Vendredi 1° Décembre 2017 à 21H00
L'AGHJA,
Chemin de BIANCARELLO
20090 AJACCIO
Placement debout.
World - Polynésie / Pop Folk

Exclu Web CORSE Billet


Vaiteani en concert à l'Aghja

http://www.aghja.com/


Luc et Vaiteani c'est l'hymen hybride de l'Alsace et de Tahiti. De la "Polynesian Folk" qui surgit à brûle-pourpoint, qui nous capture et nous caresse dans une sensualité toute nouvelle. Deux âmes-cœurs se sont unies et forment un seul et même prénom. À l'unisson, ils créent leurs ballades sur les pulsations du corps et de l'esprit. Quand Vaiteani rencontre Luc et qu'elle chante pour lui, l'évidence s'impose, il reste suspendu à cette voix qui libère un timbre riche, truffé de couleurs chaudes et de teintes sépia, de nuances rondes, graves, ambrées, fauves, vernis d'une douce patine. Une voix qui vient de loin, des racines de la soul américaine débarquée sur un velours d'orchidée, un chant puissant enrobé d'une chaleur bienveillante. Lauréats du tremplin "9 semaines et un jour", ils séduisent Laurent Voulzy, qui les remarque en 2011 sur la grande scène des Francofolies. Adoubée par l'ange gardien Voulzy, Vaiteani s'est mise à composer sans relâche. À la guitare ou au piano, elle se livre et lâche prise, déploie le large éventail de ses émotions sur des mélodies nacrées, et chante un autoportrait sensible qui nous ressemble. Lui, distille ses arrangements délicats ourlés de percussions nomades. La Tahitienne raconte que Ben Harper lui a transpercé l'âme et que Beyonce parle à son corps. Luc, l'alchimiste touche-à-tout, puise son inspiration autant dans une chaconne de Jordi Savall, que dans les broderies miniatures de la kora de Toumani Diabiaté.
Un sublime voyage en terra incognita...


"On parie que la voix de Vaiteani va vous faire fondre dès les premières notes de Silver Ocean, c'est le genre de titres qui d'emblée fascine et donne envie de découvrir qui se cache derrière l'étiquette Vaiteani. Ils sont deux, Luc, aux instruments, qui vient de métropole, et Vaiteani, la jolie tahitienne à la voix d'or. Ce couple déploie une musique exotique, très pop, et avoue aimer Ben Harper, Beyonce, Tracy Chapman... On les croit sur parole, vu la qualité des mélodies de leur premier album, et les guitares acoustiques qui ornent la plupart des titres. La voix chaude et sensuelle de Vaiteani n'est pas sans rappeler celle de Tracy Chapman et les arrangements concoctés par Luc invitent systématiquement à l'évasion en mélangeant des sonorités polynésiennes à de la pop anglo-saxonne. Si Luc est originaire d'Alsace, c'est lui qui apporte sa touche d'exotisme avec les instruments qu'il choisit (ukulélé, udu, balafon africain, calebasse...)." JUSTFOCUS


http://www.vaiteani.com



Théâtre, "La Photographie"
Le 8/12